Tout d’abord, écoutez toujours les conseils que vous donne votre tatoueur pour le suivi de votre tatouage. Assurez-vous de demander quelles sont les procédures de suivi tout au long du processus de guérison de votre tatouage.

Emballage

Normalement, le tatoueur appliquera une pommade et enveloppera la zone tatouée avant de quitter le salon, pour aider à prévenir l’infection du tatouage. L’infection peut être causée par des mains sales, des vêtements sales et toute bactérie en suspension dans l’air autorisée à atteindre la zone crue. Il y a deux courants de pensée entre les tatoueurs lors de la conclusion du tatouage.

  1. L’artiste utilise de la gaze qui permet au tatouage de respirer, ce qui est essentiel au processus de guérison. Cependant, comme les tatouages ​​frais suintent du sang et des fluides lymphatiques, cela peut s’infiltrer à travers la gaze et sur vos vêtements. De plus, parfois, la gaze reste collée au tatouage. Lorsque vous enlevez la gaze, vous devrez peut-être appliquer une éponge froide et humide (arrosée) pour adoucir la zone avant de la retirer, de sorte qu’aucune couleur de tatouage ne soit enlevée.
  2. L’artiste utilise un film plastique qui empêche le sang et le liquide de s’infiltrer sur vos vêtements et ne colle pas au tatouage. L’inconvénient est que les tatouages ​​ont besoin de respirer, vous ne devez donc laisser le film adhésif en place que pendant 2 heures maximum. Si de la sueur corporelle se produit sous le film plastique, cela entraînera le développement de bactéries et entraînera une infection du tatouage.

La lessive

Après avoir retiré l’enveloppe, prenez une douche et lavez la zone tatouée avec de l’eau tiède et un savon antibactérien ou antimicrobien non parfumé comme Provon. N’utilisez que vos doigts pour laver délicatement la pommade, le sang et les liquides et n’utilisez pas de gant de toilette. Les débarbouillettes sont trop dures pour la plaie et peuvent provoquer un saignement de l’encre. Séchez la zone (ne frottez pas) avec une serviette en papier ou une serviette propre.

Pommade

Pendant 3 à 5 jours, 2 fois par jour, appliquer une pommade cicatrisante antibactérienne type Bepanthen ou une crème riche en vitamines A et D. N’utilisez pas de vaseline, de lanoline, d’alcool, de lotion à la calamine ou de néosporine, qui peuvent provoquer des bosses rouges qui peuvent enlever l’encre de votre tatouage. En gros, n’utilisez que des pommades sans parfum et sans produits chimiques qui pourraient endommager votre tatouage. Lors de l’application de la pommade, seule une fine couche est nécessaire, elle doit laisser le tatouage humide mais pas pâteux, alors attendez 10 minutes pour permettre à la pommade de pénétrer dans la peau et essuyez tout excès de pommade. Vous voulez que le tatouage soit humide mais aussi qu’il respire pour aider à prévenir une trop grande formation de croûtes sur la peau.

Vêtements

Portez des vêtements amples qui ne frotteront pas contre le tatouage. Des vêtements ajustés peuvent enlever la couche protectrice de la peau sur le tatouage, ce qui augmentera le temps de guérison et pourrait enlever la couleur du tatouage et éventuellement provoquer des infections. Les vêtements neufs doivent d’abord être lavés avant d’être utilisés, car de nombreux vêtements neufs contiennent des produits chimiques toxiques et peuvent également contenir un surplus de teinture.

Hydrater

Après le 5ème jour, vous devriez hydrater le tatouage pendant environ 2 semaines. Une suggestion serait d’utiliser la crème Keri ou Vaseline Intensive Care. Ne bandez pas à nouveau le tatouage, car le bandage pourrait coller au tatouage lors du retrait et également enlever l’encre du tatouage. S’il est nécessaire de re-bander en raison de votre environnement de travail, demandez conseil à votre tatoueur.

Soleil et eau

Les 3 à 4 premières semaines sont un moment crucial pour maintenir l’apparence et la longévité de votre tatouage. Gardez votre tatouage à l’abri de la lumière directe du soleil car il provoque une décoloration. Il ne faut que 3 minutes environ pour obtenir un coup de soleil sur votre tatouage car la peau est si sensible. Une fois que le tatouage est totalement guéri et que vous vous aventurez à la lumière directe du soleil, appliquez toujours un écran solaire 30SPF pour vous assurer que le tatouage ne se décolore pas. Ne pas « arroser » votre tatouage – pas nager dans l’eau salée, les piscines, les spas, les bains à remous ou permettre à votre tatouage d’être martelé par l’eau sous la douche.

Gale et Peeling

Du 3e au 10e jour environ, votre tatouage peut croûter ou peler. Appliquez une compresse chaude et humide sur la croûte pendant 5 minutes, 2 à 3 fois par jour, pour ramollir la croûte et lui permettre de tomber d’elle-même. Ne cueillez pas la gale. Utilisez uniquement une crème hydratante pour peler la peau et non les croûtes, laissez les croûtes sécher. Si la croûte démange, laissez-la, ne la cueillez pas ! Frappez plutôt la zone pour contrôler les démangeaisons avec votre main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *